Aérodynamisme et gestion de l’énergie

INTELLIGENCE INNOVATION. EFFICIENCE.

Aérodynamisme et gestion de l’énergie.

INTELLIGENCE INNOVATION. EFFICIENCE.

Aérodynamisme et gestion de l’énergie.

Chaque BMW est équipée de série de technologies BMW EfficientDynamics telles que la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, la récupération de l’énergie au freinage ou la direction à assistance électrique. L’interaction de ces technologies fait dès maintenant de la mobilité durable une réalité grâce à une gestion intelligente de l’énergie. Le design optimisé sur le plan aérodynamique contribue lui aussi de façon impressionnante à accroître le dynamisme et l’efficience.

INTELLIGENCE INNOVATION. EFFICIENCE. Aérodynamisme et gestion de l’énergie.

Chaque BMW est équipée de série de technologies BMW EfficientDynamics telles que la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, la récupération de l’énergie au freinage ou la direction à assistance électrique. L’interaction de ces technologies fait dès maintenant de la mobilité durable une réalité grâce à une gestion intelligente de l’énergie. Le design optimisé sur le plan aérodynamique contribue lui aussi de façon impressionnante à accroître le dynamisme et l’efficience.

MESURES AÉRODYNAMIQUES.

Petits détails, grands effets.

Les bonnes idées ne sont pas nécessairement compliquées : grâce à des mesures aérodynamiques ciblées telles que les volets d’air pilotés, le becquet arrière actif ou les diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtain », votre BMW affiche un coefficient de résistance aérodynamique optimisé. Résultat : amélioration de l’efficience et de la tenue de route, et diminution du niveau sonore dans l’habitacle. Voyez par vous-même.

Becquet arrière actif.

Les forces agissant sur la carrosserie augmentent en même temps que la vitesse. À partir de 110 km/h, le becquet arrière actif se déploie automatiquement. Cela diminue la résistance aérodynamique, optimise l’adhérence au sol et réduit la portance sur l’essieu arrière. Et pour couronner le tout, cela fait baisser la consommation de carburant et les émissions de CO2. Le becquet arrière s’escamote à nouveau automatiquement à 70 km/h.

Diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtain ».

Vous maîtrisez votre véhicule, les diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtain » maîtrisent les flux d’air. Ils réduisent de façon très simple mais remarquablement efficace la traînée aérodynamique de la carrosserie. Le flux d’air pénétrant par les ouvertures dans la jupe avant et accéléré par des conduites allant en se rétrécissant est dirigé vers les passages de roue où il se déploie sur le flanc extérieur de la roue. Les turbulences au niveau des passages de roues sont réduites, ce qui a pour effet de diminuer la résistance aérodynamique de la carrosserie, la consommation de carburant et les émissions de CO2.

Volets d’air pilotés.

Les volets d’air pilotés s’ouvrent automatiquement lorsque le moteur, les freins et autres composants ont besoin d’air. Ils se referment à nouveau dès que les besoins en refroidissement sont pratiquement nuls. Cela améliore l’aérodynamisme et abaisse la consommation.

Arêtes de décollement « Aeroblade ».

La lame aérodynamique est une forme à arêtes vives prolongeant le montant de custode et générant un décollement aérodynamique. La dépression dans le sillage de la voiture s’en trouve diminuée. Il en résulte une réduction de la traînée aérodynamique à l’arrière, et donc de la consommation et des émissions de CO2.

Jantes Aero.

Jouer avec le vent : les jantes Aero style Turbine dévient efficacement l’air vers les flancs de la BMW, améliorant ainsi son comportement aérodynamique.

Diffuseurs aérodynamiques latéraux « Air Breather ».

Vous enfoncez la pédale d’accélérateur et la voiture roule de plus en plus vite, sans que vous ressentiez une résistance à l’avancement du véhicule. Le mérite en revient aux diffuseurs aérodynamiques latéraux « Air Breather » qui canalisent le flux d’air autour des roues avant et réduisent ainsi les turbulences au niveau des passages de roue. Ce qui a pour conséquence de réduire aussi la consommation et les émissions de CO2.

AÉRODYNAMISME DE LA BMW i8.

Carrosserie aérodynamique, ligne élancée, poids faible – la BMW i8 se présente comme une authentique voiture de sport. Une série de caractéristiques optimisées sur le plan de l’aérodynamique lui permettent d’offrir un équilibre optimal entre dynamisme et efficience. Les feux arrière à LED en sont un parfait exemple : intégrés à la conception en strates (« layering »), ils sont conçus pour canaliser le flux d’air.

 

Consommation en cycle mixte en l/100 km : 2,1
Émissions de CO2 en cycle mixte en g/km : 49
Consommation d’électricité en cycle mixte en kWh/100 km : 11,9

GESTION INTELLIGENTE DE L’ÉNERGIE.

Économiser en roulant pour décupler le plaisir de conduire.

Des technologies innovantes telles que l’assistance de direction électrique, le mode ECO PRO ou le système de récupération de l’énergie au freinage permettent d’économiser de l’énergie pour un plaisir de conduire décuplé. Nous vous invitons à les découvrir.

Système de récupération de l’énergie au freinage.

Vous appuyez sur la pédale de frein. Cela a pour effet de produire de l’énergie. Cette énergie cinétique est trop précieuse pour ne pas être utilisée. Au lieu de la laisser se perdre, le système de récupération de l’énergie au freinage la transforme en courant électrique utilisé pour recharger la batterie. Ainsi, le moteur est moins sollicité pour recharger la batterie, ce qui diminue la consommation et les émissions.

Mode ECO PRO.

Concentrez-vous sur le plaisir de conduire. Une pression sur un bouton suffit pour augmenter l’efficience. Le mode ECO PRO permet d’économiser jusqu’à 20 % de carburant sans aucun effort de votre part. D’autres fonctions peuvent faire gagner environ 5 % supplémentaires. L’économie totale réalisée est convertie en nombre de kilomètres et affichée sur l’ordinateur de bord sous la forme d’un bonus d’autonomie. Ainsi, le conducteur peut voir à tout moment le nombre de kilomètres qu’il pourra parcourir en plus.

Direction à assistance électrique.

Les systèmes de direction assistée classiques font appel à un système hydraulique. Ils sont sollicités en permanence, même lorsque le conducteur ne tourne pas le volant, ce qui entraîne une perte d’énergie. Avec la direction à assistance électrique, le système hydraulique est remplacé par un moteur électrique qui n’intervient que lorsque le conducteur tourne effectivement le volant. En ligne droite ou lorsque l’angle de braquage reste constant (dans un virage par exemple), la direction à assistance électrique reste inactive et ne consomme pas d’énergie. Ainsi, la consommation diminue tout en préservant l’expérience de conduite typique de BMW.

Bonus d’autonomie.

Le mode ECO PRO adapte de manière intelligente les lois de l’accélérateur et de la boîte de vitesses ainsi que le chauffage et la climatisation afin de minimiser la consommation. Les conseils ECO PRO aident à optimiser le style de conduite, tandis que le bonus d’autonomie indique le nombre de kilomètres gagnés grâce à la conduite efficiente en mode ECO PRO.

DES TECHNOLOGIES ÉCONOMISANT L’ÉNERGIE POUR CONJUGUER PLAISIR DE CONDUIRE ET EFFICIENCE.

Chaque situation requiert une conduite adaptée. Des technologies économisant l’énergie telles que l’indicateur de changement de rapport ou la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur aident le conducteur à adopter un style de conduite plus efficient.

  • Indicateur de changement de rapport

    Changer de rapport au bon moment est l’une des clés d’une conduite efficiente. En fonction de la situation de conduite et du régime, le système calcule quel rapport permet d’obtenir la plus grande efficience et une recommandation apparaît sur l’écran d’information.
    Lorsqu’une forte accélération est détectée, la recommandation de changement de rapport n’est prodiguée qu’une fois atteinte une plage de régime plus élevée. Des tests comparatifs ont établi que des voitures équipées d’un indicateur de changement de rapport permettaient d’économiser environ 4 % de carburant 

  • Fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur

    Un moyen efficace pour économiser du carburant : avec la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, la BMW ne consomme du carburant que lorsqu’elle roule. À un feu rouge ou dans un embouteillage par exemple, la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur exploite le potentiel d’économie alors disponible en coupant le moteur. Lorsque le conducteur enfonce la pédale d’embrayage (boîte manuelle) ou relâche la pédale de frein (boîte automatique), le moteur redémarre automatiquement en quelques fractions de seconde.

  • Pneumatiques à faible résistance au roulement

    Sur l’auroroute. En ville. Partout. Quand la voiture roule, les pneumatiques sont soumis en permanence à des forces importantes engendrant une déformation de la partie en contact avec la chaussée. Cette déformation ne se résorbe que lorsque cette partie de la bande de roulement n’est plus en contact avec la chaussée. Sur les pneumatiques à faible résistance au roulement, les bandes de roulement et les flancs sont renforcés par le recours à des matériaux spécifiques. Ainsi, ils se déforment moins que les pneumatiques classiques, ce qui réduit nettement la consommation et les émissions.

Consommation et émissions de CO2.

Pour de plus amples renseignements sur la consommation de carburant officielle et les émissions de CO2 des véhicules particuliers neufs, veuillez consulter le guide pratique (intitulé « Consommations de carburant et émissions de CO2 ») disponible gratuitement dans tous les points de vente ou auprès de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), Éditions, 2 square Lafayette, BP 406, F-49004 Angers Cedex 01.